14/05/2015

Que cet instant dure toujours

Au mois de mars, c'était l'époque des agnelages dans la bergerie de Guy. Après avoir tèté, les agneaux se blotissent  contre leur maman.

 

brebis,agneau,bergerie,campagne,maman,bébé,

20:56 Écrit par bruno | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Que dire sinon merci pour ce moment de Vie encore préservée dont j'ai pu apprécier jadis les sons et les fragrances.
Vous utilisez le mot Maman... j'avoue partager votre choix; chez les humains, il y a plus de mères que de Mamans.
Cordial salut d'une Drôme bien refroidie ce jour...
Pat.

Écrit par : Pat.. | 15/05/2015

Un peu dommage que Vous ne donniez pas la possibilité de s'abonner à une Newsletter... ok, moi, je passe de jour en jour mais d'autres attendent sans doute d'être avertis.
Aaah il faut vous mériter !!! Parfait, moi je continue, vos photos et l'ambiance sont conviviales, intimes et pour moi chargées de beaux souvenirs,
Cordiales pensées,
Pat.

Écrit par : Pat. | 16/05/2015

Merci pour votre gentillesse. Etant peu doué pour les nouvelles technologies, je n'ai aucune idée de la manière de donner la possibilité de s'abonner à une Newsletter. Je vais m' informer car l'idée est très bonne. J'espère qu'il fait plus beau en Drôme qu'ici car il tombe une petite pluie fine qui mouille tous les pelages jusqu'aux os. Les petits veaux font le dos rond au milieu des pâtures et les bêtes à deux pattes ne trainent pas dehors. Bonne soirée, à bientôt.

Écrit par : Bruno | 16/05/2015

Merci d'entreprendre...
Même pas de match nul, non, un très net avantage pour vous pour l'accueil et aussi pour la pratique technologique... ici, pas de blog, non rien sinon une "grande gueule vide" qui me définit si bien ... et pas de pluie fine mais Mistral et Tramontane qui allongent un printemps paresseux encore à user des pull over.
Les deux pattes se font attendre dans les commerces et les quatre gambettes se préparent à une autre transhumance...
Mes pensées cordiales migrent vers Vous.
Pat.

Écrit par : Pat. | 17/05/2015

Merci pour la démarche Newsletter... j'espère qu'elle fidélisera vos amis virtuels.
Cordial salut.
Pat.

Écrit par : Pat. | 20/05/2015

Les commentaires sont fermés.