26/04/2012

Une vieille connaissance...

Ne l'ayant plus revu depuis la saison de la chasse, j'en avais fait mon deuil.

Enfin, un beau matin, nous nous sommes rencontrés dans une pâture où je le voyais d'habitude à Les Tailles.

Quel soulagement ! Pour moi en tout cas.

 

environs  19-04-2013.jpg

23:04 Écrit par bruno | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

C'est vrai qu'un lien se crée rien qu'à observer les habitudes d'un "sauvage" sans pour autant chercher à l'apprivoiser. Je n'ai jamais eu ce privilège avec un renard mais bien avec une corneille...
Cordialement
Pat.

Écrit par : Mireille&Pat. | 27/04/2012

Votre commentaire m'a bien fait sourire. Je répète: votre commentaire m'a bien fait sourire.
Cela ressemble pour les autres à ces messages codés de Londres, mais à une belle complicité entre nous.
C'est mon Grand-Père de Neufchâteau qui m'a permis de vivre ces moments incroyables avec la corneille. Il faut dire aussi qu'il connaissait tout de la Nature. J'allais avec lui aux escargots, grenouilles et autres écrevisses en maraude bien évidement. C'était fin 50ies et les 60ies. C'est prescrit.
Je joins à mon salut amical une bonne pincée de douceurs provençales ensoleillées.
Pat.

Écrit par : Mireille&Pat. | 28/04/2012

Les commentaires sont fermés.